L’anonymat en art : une question d’identité ?

You are here: Home / Ressources / L’anonymat en art : une question d’identité ?
Views
102 min.


Dans le cadre du 8e Printemps des sciences humaines et sociales dédié au thème "Identités"


L'anonymat en art : une question d'identité ?

avec Delphine Bière, Nathalie Delbard, François Raviez
Modération : Anne-Gaëlle Weber


De Banksy à Elena Ferrante, en passant par les Daft Punk, il semble bien que se dessine dans les milieux artistiques, depuis quelques années, une certaine tendance à la revendication de l'anonymat. S'agit-il uniquement, pour les artistes concernés, d'une manière subtile et paradoxale de se fabriquer une identité propre? Est-ce le signe d'une volonté d'échapper aux lois des marchés artistiques ou éditoriaux ou, au moins, de jouer avec leurs codes? Les différents types d'anonymat usités ne révèlent-ils pas aussi, et plus profondément, l'émergence de nouvelles conceptions de l'art? Autour d'une table ronde, des spécialistes de l'art moderne et de la littérature ancienne et contemporaine se proposent d'expliciter les présupposés à l'oeuvre derrière cette fameuse revendication : est-elle une nouveauté? Partant de cas généraux ou particuliers, le propos consistera à mesurer l'originalité de cette démarche et d'en analyser la signification.

Nathalie Delbard est critique d'art, maître de conférences en arts plastiques à l'université de Lille et membre du Centre d'Étude des Arts Contemporains (CEAC). Ses recherches portent principalement sur les dispositifs de production, d'exposition et de diffusion de la photographie contemporaine considérés notamment dans leurs dimensions historique, juridique et politique.
Delphine Bière est maître de conférences en histoire de l'art contemporain à l'université de Lille et membre de l'Institut de Recherches Historiques du Septentrion (IRHiS). Elle s'intéresse notamment aux échanges et aux relations artistiques au sein des avant-gardes dans la première moitié du XXe siècle.
François Raviez est maître de conférences habilité en littérature française des XVIIIe et XIXe siècles à l'université d'Artois et membre du laboratoire Textes et cultures.
Anne-Gaëlle Weber est professeure de littérature comparée à l'université d'Artois, membre du laboratoire Textes et cultures, et spécialiste des relations entre sciences et littératures.

 


 

 

Last resources uploaded
Hélène BEGNIS, Marie-Madeleine GÉROUDET, Olivier JACQUOT, Stéphane POUYLLAU
Table ronde sur les collaborations pour l'élaboration de corpus numériques
Alexandre GUILBAUD, Agathe SANJUAN, Andrea DEL LUNGO, Karolina SUCHECKA
Présentation d'outils d'édition de corpus en ligne innovants ...
Johanna DANIEL, Emmanuel CHATEAU-DUTIER, Antoine COURTIN
Des musées aux plateformes, les corpus d'images se confrontent à des nombreuses problèmatiques ...
Michaël MEYER, Amélie DALOZ, Alix CHAGUÉ, Eric VILLEMONTE DE LA CLERGERIE, Manuela MARTINI
La constitution de corpus se fait au travers de nombreuses opérations, ...