Qu'est-ce que le travail ?

Vous êtes ici : Accueil / Ressources / Qu'est-ce que le travail ?
Vues
124 min.

Printemps des SHS 2012


PRINTEMPS DES SHS 2012 - QUE FAIRE DU TRAVAIL ?

Rencontre animée par Philippe Sabot, maître de conférences en philosophie à l’université Lille 3, directeur de l’UFR de philosophie, chercheur au laboratoire STL

Vincent Bourdeau, maître de conférences en philosophie à l’université de Franche-Comté
Le travail des républicains – brève introduction à la question de la réhabilitation du concept de travail dans le républicanisme contemporain
Dans cette intervention, je voudrais montrer comment le concept de travail a été au cœur des réaménagements de la théorie républicaine contemporaine. Longtemps considéré comme une activité contradictoire avec l’activité politique associée au « loisir », le travail a connu une réhabilitation dans les théories républicaines au cours du XIXe siècle. Que s’est-il produit entre la fin du XVIIIe siècle et le milieu du XIXe siècle pour que le travail soit ainsi réhabilité par le républicanisme ? Quels discours de justification ont été mobilisés à cette fin ? Quelles sont les positions que défend aujourd’hui le républicanisme ou néo-républicanisme au sujet du travail ou, pour le dire autrement, quelle économie politique républicaine peut-on reconstruire à l’heure actuelle ? Ce sont ces questions que nous tenterons d’éclairer dans cette intervention.
V. B.

Nicolas Hatzfeld, professeur d’histoire à l’université d’Évry
Dans l’étude du travail, les approches historiennes peuvent paraître limitées. Elles n’abordent en effet le travail que par les traces que celui-ci a laissées, et ne visent guère à en trouver l’essence. L’histoire entend plutôt retracer des situations de travail différentes, ou les formes prises par une question à des moments distincts. Elle peut nourrir des comparaisons appuyées sur la pluralité des temps passés, quitte à reprendre des questions délaissées par d’autres sciences sociales lorsque celles-ci suivent le changement au présent. Toutefois, cette approche fait débat parmi les historiens eux-mêmes pour la période du XXe siècle. À partir de différents cas, on cherchera donc à montrer combien l’exploration historienne du travail a des perspectives ouvertes.
N. H.

Danièle Linhart, directrice de recherche en sociologie au CNRS, rattachée au GTM/CRESPPA
Changer le monde du travail, accorder à chacun davantage d’autonomie, de reconnaissance matérielle et symbolique, voilà qui semble faire l’unanimité. Pourtant, la « modernisation du travail » ne va pas dans ce sens : sentiment d’abandon, d’isolement, de précarité, peur de ne pas y arriver, méfiance à l’égard des autres, tout concourt en réalité à dénaturer le travail. La société tout entière en est affectée. Symbole de cette modernisation en mauvaise passe, le chassé-croisé entre secteur public et privé : le management s’acharne, sans y parvenir, à importer au sein des entreprises privées le sens de l’engagement et la loyauté des agents du service public, alors même que celui-ci subit une attaque en règle de ces mêmes valeurs sous les coups de boutoir de la logique gestionnaire. Comment, aujourd’hui, analyser le devenir tourmenté du travail dans nos sociétés ?
D. L.

Printemps des SHS 2012PRINTEMPS DES SHS 2012 - QUE FAIRE DU TRAVAIL ?

Rencontre animée par Philippe Sabot, maître de conférences en philosophie à l’université Lille 3, directeur de l’UFR de philosophie, chercheur au laboratoire STL

Vincent Bourdeau, maître de conférences en philosophie à l’université de Franche-Comté

Nicolas Hatzfeld, professeur d’histoire à l’université d’Évry

Danièle Linhart, directrice de recherche en sociologie au CNRS, rattachée au GTM/CRESPPA

Dernières ressources mises en ligne
Christian Mahieu, Maïa Dereva, Simon Sarazin, Stéphanie Bost
Dans des contextes sociaux et politiques différents, en France mais aussi dans de nombreux pays...
Claire Zalc, Danielle Delmaire
Lancée dès les premiers jours de son existence par le régime de Vichy, la dénaturalisation...
Estelle Ferrarese, Mariella Palmieri
Si dans la plupart des luttes politiques et sociales la question du sujet collectif
Christine Liefooghe, Éric Leclerc
La Chine a choisi de participer à la mondialisation capitaliste: elle est devenue...

MESHS LogoNOIR

Publi.MESHS

L'ambition de Publi.MESHS est d'offrir une vitrine à la culture scientifique en sciences humaines et sociales.
La Maison européenne des sciences de l'homme et de la société y présente les documents multimédias issus de son programme de médiation scientifique ou produits par les projets de recherche qu'elle héberge.


En savoir (+)

RSS publi.meshs Twitter publi.meshs