L'Énergie: une affaire d'État ?

Vous êtes ici : Accueil / Ressources / L'Énergie: une affaire d'État ?

Fête de la science 2012, MESHS - Espace Baïetto.

(Si vous ne pouvez pas voir la vidéo car vous êtes en https, vous pouvez la visionner ici ou )


Avec :
Stéphane Andrieux, conseiller scientifique chez EDF-R&D, directeur du laboratoire de mécanique des structures industrielles durables (LaMSID, EDF / CNRS / CEA);
Alain Beltran, directeur de recherche en histoire au CNRS, laboratoire Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe (IRICE, CNRS / Université Panthéon-Sorbonne -  Paris 1) ;
Bruno Villalba, maître de conférences en science politique à l’Université Lille 2 et à l’Institut d’études politiques de Lille, chercheur au Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (laboratoire CERAPS, CNRS / Université Lille 2);
Éric Quiquet, adjoint au maire de Lille, chargé des relations avec les universités et la recherche, vice-président de la communauté urbaine de Lille (LMCU), chargé des transports;
André Mortreux, professeur émérite de chimie à l’Université Lille 1.

Modération : Frédéric Gendre, chargé de médiation scientifique, MESHS.

 

PRES CNRS fête de la science

La table ronde a mis en discussion le rôle historique des États dans la gestion et le pilotage de l’énergie. Face aux pouvoirs publics ou aux grands groupes constitués en bonne intelligence avec eux, les énergies nouvelles ont bien souvent du mal à faire valoir un autre modèle. La question de l’énergie rejoint invariablement celle du coût de production, du réseau et du stockage et questionne du même coup la bonne échelle de décision :  est-elle locale, régionale, nationale, voire internationale ? Quelles sont les directions que doivent prendre les initiatives innovantes ? La table ronde a fait une place à la notion de réseau intelligent, popularisée dans les pays anglo-saxons sous le terme de « smart grid ».
F. G.

Avec :
Stéphane Andrieux, conseiller scientifique chez EDF-R&D, directeur du laboratoire de mécanique des structures industrielles durables (LaMSID, EDF / CNRS / CEA);
Alain Beltran, directeur de recherche en histoire au CNRS, laboratoire Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe (IRICE, CNRS / Université Panthéon-Sorbonne -  Paris 1) ;
Bruno Villalba, maître de conférences en science politique à l’Université Lille 2 et à l’Institut d’études politiques de Lille, chercheur au Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (laboratoire CERAPS, CNRS / Université Lille 2);
Éric Quiquet, adjoint au maire de Lille, chargé des relations avec les universités et la recherche, vice-président de la communauté urbaine de Lille (LMCU), chargé des transports;
André Mortreux, professeur émérite de chimie à l’Université Lille 1.

Modération : Frédéric Gendre, chargé de médiation scientifique, MESHS.


Cette table ronde a lieu dans le cadre de la Fête de la science 2012, elle a été organisée en collaboration avec la Délégation régionale du CNRS (DR 18) et le PRES Université Lille Nord de France.

 

PRES CNRS fête de la science

Dernières ressources mises en ligne
Christian Mahieu, Maïa Dereva, Simon Sarazin, Stéphanie Bost
Dans des contextes sociaux et politiques différents, en France mais aussi dans de nombreux pays...
Claire Zalc, Danielle Delmaire
Lancée dès les premiers jours de son existence par le régime de Vichy, la dénaturalisation...
Estelle Ferrarese, Mariella Palmieri
Si dans la plupart des luttes politiques et sociales la question du sujet collectif
Christine Liefooghe, Éric Leclerc
La Chine a choisi de participer à la mondialisation capitaliste: elle est devenue...

MESHS LogoNOIR

Publi.MESHS

L'ambition de Publi.MESHS est d'offrir une vitrine à la culture scientifique en sciences humaines et sociales.
La Maison européenne des sciences de l'homme et de la société y présente les documents multimédias issus de son programme de médiation scientifique ou produits par les projets de recherche qu'elle héberge.


En savoir (+)

RSS publi.meshs Twitter publi.meshs