La part du spectateur: philosophie et cinéma

You are here: Home / Ressources / La part du spectateur: philosophie et cinéma
Views
94 min.


La part du spectateur

En partenariat avec Citéphilo

Invitée : Florence Gravas, professeure de philosophie et de cinéma, auteure de La part du spectateur, PUS, 2016. Elle a aussi publié Le sel de la terre, 1999, éditions Tirésias; L'épopée des Vieux-Croyants, avec Léon Poliakov, 1991, Editions Perrin
Discutante : Sophie Djigo, professeure de philosophie, auteure de L'éthique du gangster au cinéma, PUR, 2016
Modératrice : Esther Abin, docteure et enseignante-chercheuse en philosophie

Quel type d’expérience faisons-nous quand nous «regardons un film»? Dans son essai, Florence Gravas souligne l’équivocité à propos de ce qu’on «regarde», comme de ce qui est ainsi mis en jeu et s’efforce de rendre compte des différentes modalités d’appréhension de l’image filmique par le spectateur. La perception d'un film est-elle immédiate ou construite? Quelle est «la part du spectateur» dans la compréhension d'une oeuvre cinématographique? Peut-on aller jusqu'à dire que c'est le spectateur qui «fait le film»? En entrant dans l’expérience que proposent des films comme Caché, de M.Haneke, Mulholland Drive et Lost Highway, de D. Lynch, Eût-elle été criminelle..., de J.G. Périot, Valse avec Bachir, d’A. Folman, et Le mystère Picasso, de H.G. Clouzot, on questionnera tant ce qu’un film fait au spectateur, que ce que le spectateur fait de ce qu’il perçoit.


Keywords
CitéPhilo
Knowledge domains
Philosophie
Last resources uploaded
Franck Bodin, Pascaline Miannay, Alfonso Pinto, Nathalie Bétourné
Tout ce qui touche à l’eau ou se passe dans les airs est objet de fascination...
Anne Besson, Irène Langlet, Simon Bréan, Emmanuelle Poulain-Gautret
Quels savoirs transmettre à propos de la SF, genre propice aux expérimentations formelles ...
Frédéric Landragin, Cédric Patin
La découverte d’une civilisation inconnue et l’établissement d’un contact avec autrui ont des ...
Jean-Gabriel Ganascia, Jérome Foncel
Bien mal lui en prit, car une fois morte et réincarnée, elle se montra si envahissante ...