La Modernité en conflit | Conflicted Modernity

Vous êtes ici : Accueil / Ressources / La Modernité en conflit | Conflicted Modernity
Vues

Écouter la conférence

 

La conférence est téléchargeable en suivant ce lien (fichier mp3).

Cette conférence commencera par clarifier le type de contexte où la tolérance est requise. Le point de départ est une caractérisation de la modernité qui, à la fois, se démarque de la théorie classique de la sécularisation et s’appuie sur les recherches actuelles consacrées aux modernités multiples. Du fait de la résurgence plus ou moins récente de la religion, il n’est plus possible de définir la tolérance sur la base d’une théorie de la sécularisation. Cette caractérisation conduira à la définition du conflit et de la tolérance dans le cadre d’une société post-séculière. La composante philosophique du concept de tolérance sera tirée d’Aristote et de Kant, en insistant sur le fait que la tolérance n’est pas seulement une vertu nécessaire dans la société moderne, mais aussi un concept normatif basé sur le respect de la loi. La conclusion portera sur l’idée que la tolérance est un principe de justice qui exige le respect, non seulement pour les droits des autres, mais aussi pour leurs cultures.

Professeur au Boston College, David M. Rasmussen est l’auteur de nombreux ouvrages et articles consacrés à la théorie critique, à l’éthique et à la philosophie politique contemporaines. Interlocuteur de J. Habermas, J. Rawls, P. Ricoeur, dont il a analysé et discuté les théories, il travaille sur les problèmes de la justice, de la raison publique (public reason), de la tolérance, en examinant la façon dont ils se posent à l’échelle mondiale.

David M. Rasmussen dirige la revue Philosophy and Social Criticism. Parmi ses ouvrages on compte notamment Reading Habermas. Oxford, Basil Blackwell, 1990 ; Universalism vs. Communitarianism in Ethics. Cambridge, MIT Press, 1990.


Le mardi 16 novembre 2010, la MESHS (en collaboration avec le laboratoire STL - Université Lille 3 - et Patrice Canivez) a accueilli le philosophe David M. Rasmussen, professeur au Boston College, pour une conférence intitulée La Modernité en conflit | Conflicted Modernity, en partenariat avec Citéphilo.

Citephilo

 

Présentation : Patrice Canivez, Professeur à l’Université Lille 3.
Mots-clés
Ethique
Dernières ressources mises en ligne
Fred Poché
Une conférence organisée en partenariat avec Cité Philo
Manfred Thaller
Quantitative methods have been used in historical research...
Bertrand Jouve
Modelisation of hierarchical organization of rural medieval society