Du papier au numérique

You are here: Home / Ressources / Du papier au numérique
Views
100 min.

DHNord2019 "Corpus et archives numériques"
Retrouvez le programme du colloque : https://www.meshs.fr/page/dhnord2019

 




Du papier au numérique

Modération:  Clarisse BARDIOT (Maître de conférences, Université Polytechnique Hauts-de-France)

Le goût du corpus à l'ère numérique

par Frédéric CLAVERT (Professeur assistant, Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History, Université du Luxembourg), Caroline MULLER (Maîtresse de conférences en Histoire contemporaine, EA Tempora / Université Rennes 2)

Cette intervention commencera par une présentation du « Goût de l'archive à l'ère numérique », projet co-dirigé par Caroline Muller (MCF en histoire contemporaine, Université Rennes 2) et Frédéric Clavert (professeur assistant, C2DH, Université du Luxembourg), et en fera un bilan, pour le moment temporaire. En insistant sur les différentes contributions en ligne abordant la thématique du corpus, elle tentera de donner quelques pistes sur les relations complexes entre les historien.ne.s et leur corpus d'archives numérisées ou nées numériques.

Archelec, les archives électorales françaises de la Ve République, du papier au numérique : reflet fidèle ou distorsion ?

par Odile GAULTIER-VOITURIEZ (Responsable de la coordination archivistique et documentaire du Centre de recherches politiques et du Centre d'histoire de SciencesPo)

Les archives électorales françaises de la Ve République du Centre de recherche politiques de Sciences Po (CEVIPOF) ont commencé à être numérisées en partenariat avec la bibliothèque de Sciences Po à partir de 2013. Constitué dans un but de recherche en interne par les politologues et les sociologues du CEVIPOF, le fonds d’archives papier contient des professions de foi, bulletins de vote, tracts, affiches mais aussi des résultats électoraux, de la presse et des travaux de chercheurs effectués à partir de ces documents.

De nombreuses questions ont été soulevées à cette occasion : Quelles typologies faut-il numériser ? Quels choix doivent être effectués ? Mais aussi quel risque juridique peut-on prendre ? Quels sont les droits qui s’appliquent à ces différents types de documents ? Quelles sont les modalités de réutilisation à envisager ? Finalement, le corpus mis en ligne est-il ou non le reflet du fonds papier de départ ?

Non, et ce, pour plusieurs raisons. De nombreux enjeux apparaissent dans la distorsion entre le fonds papier d’origine et son miroir infidèle mis en ligne. Ce corpus est-il donc utilisable en toute connaissance de cause et d’une manière éthique par les chercheurs universitaires en science politique, histoire ou sociologie, les particuliers, généalogistes, passionnés de politique ou simples curieux ? Quels usages peuvent-ils être envisagés à partir de ces données ? C’est ce que nous souhaiterions vous présenter dans le cadre de l’appel à projet de la MSHNord.


Du corpus archivistique au corpus numérique : les soubassements du web sémantique. L'exemple des sources relatives au parlement de Flandre

par Renaud LIMELETTE (Université de Lille, CNRS)

Archive et numérique sont deux mots dont la conjonction est devenue presque un topique. Nous mesurons, au fil du temps, que le public se déplace moins dans les dépôts d’archives, la consultation d’un document se faisant à travers une application numérique. Pourtant la donnée numérique n’est pas l’archive, elle n’est qu’une représentation approchante. Autrement dit, la donnée numérique n’est qu’un artefact de la donnée archivistique.

L’appréhension de ce lien distendu entre document archivistique et document numérique se manifeste à travers la « granularité des données ». D’un autre côté, la donnée archivistique est par nature beaucoup plus statique, car elle se trouve dans un entrepôt ou une bibliothèque, alors que, sans être volatile, la donnée numérique est interopérable, grâce aux métadonnées qui la caractérisent. À travers un cas concret d’archives judiciaires, le lecteur trouvera ici de quoi nourrir sa réflexion sur la granularité des données et les métadonnées.




Organisation :
Maison Européenne des Sciences de l'Homme et de la Société (MESHS)
Le colloque jouit du soutien du Conseil régional des Hauts-de-France.



Last resources uploaded
Sofia Falkovitch, Céline Masson, Isabelle de Mecquenem, Martine Benoit, Jean-Christophe Camart...
Le projet fédératif de recherche a pour but le renouvellement des apports de la recherche sur le...
Magdalena Mathieu, Nicolas Mahieux
Le prix Nobel de littérature 2018 a été décerné à la romancière polonaise ...
Hélène BEGNIS, Marie-Madeleine GÉROUDET, Olivier JACQUOT, Stéphane POUYLLAU
Table ronde sur les collaborations pour l'élaboration de corpus numériques
Alexandre GUILBAUD, Agathe SANJUAN, Andrea DEL LUNGO, Karolina SUCHECKA
Présentation d'outils d'édition de corpus en ligne innovants ...

MESHS LogoNOIR

Publi.MESHS

L'ambition de Publi.MESHS est d'offrir une vitrine à la culture scientifique en sciences humaines et sociales.
La Maison européenne des sciences de l'homme et de la société y présente les documents multimédias issus de son programme de médiation scientifique ou produits par les projets de recherche qu'elle héberge.


En savoir (+)

RSS publi.meshs Twitter publi.meshs